Bouton – Pénitenciers de Kingston

Ce bouton était porté par les agents du pénitencier du Kingston au
dix-neuvième siècle. Il date de l’époque, avant 1896, où les uniformes
du personnel des pénitenciers fédéraux n’avaient pas encore été
normalisés dans tout le Canada. Cependant, la date où l’on a commencé à
l’utiliser est inconnue à ce jour. La première référence aux uniformes
du personnel correctionnel au pénitencier de Kingston semble dater
d’environ 1860. Par conséquent, il est peu probable que ce bouton date
d’avant cela. Entre 1860 et 1896, sept pénitenciers étaient en activité
au Canada. — Le pénitencier de Saint Jean dans le Nouveau-Brunswick
(ouvert en 1842, fermé en 1880), le pénitencier de Halifax (ouvert en
1845, fermé en 1880), le pénitencier de Dorchester dans le
Nouveau-Brunswick (ouvert en 1880), le pénitencier de St Vincent de Paul
au Québec (ouvert en 1873, fermé en 1989), le pénitencier de Kingston
(ouvert en 1835), le pénitencier du Manitoba à Stony Mountain, Manitoba
(ouvert en 1876) et le pénitencier de Colombie-Britannique à New
Westminster (ouvert en 1878, fermé en 1980). Comme d’autres exemples de
boutons de tuniques propres aux établissements des pénitenciers de
Colombie-Britannique et du Manitoba ont été trouvés, nous supposons que
les pénitenciers de Saint Jean, de Halifax, de Dorchester et de
St Vincent de Paul avaient leurs propres boutons. Cependant, aucun n’a
été retrouvé à ce jour. Le musée recherche actuellement des exemples de
ces boutons.

La plupart des boutons du P.K ont le fond uni et ne portent aucune marque de fabricant. Cependant, un bouton portant la marque « RICH TREBLE GILT » et ce qui semble être une abeille a récemment été trouvé. Les archives indiquent que Waterbury Button Co. pourrait être le fabricant. Nous savons que des versions argentées existent également dans deux formats.

ArticleBouton – Pénitencier de Kingston
Dimensions2,2 cm; 1,3 cm
Matièreloiton (aussi métal blanc)
Période Faiteavant 1896
Période d’Utilisationavant 1896
Fabricantinconnu